Document sans nom
 
 
 


 
 
 


Définition

La définition du diabète est fondée sur le seuil glycémique à risque de microangiopathie (atteinte des petits vaisseaux) en particulier de rétinopathie (vaisseaux de l’œil). Le diabète se définit par une hyperglycémie chronique, soit une glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l (7 mmol/l) à deux reprises, ou lorsque la glycémie à la deuxième heure de l'hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO : test fait au laboratoire) est supérieure ou égale à 2 g/l, il existe donc un risque de survenue, dans les 10 à 15 ans suivants, d'une rétinopathie diabétique

Nouvelle définition du diabète :
Glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l (7 mmol/l) à deux reprises
Ou
Glycémie supérieure à 2 g/l (11,1 mmol/l) à n'importe quel moment de la journée

Le syndrome cardinal diabétique (4 signes), qui comporte polyuropolydipsie amaigrissement, hyperphagie (manger beaucoup), n'existe que pour des glycémies supérieures à 3 g/l. Il existe alors une glycosurie importante (sucre dans les urines), responsable de polyurie (urines répété)s, entraînant à son tour une polydipsie (boire fréquement).

Place de l'HGPO

L'hyperglycémie provoquée orale (après absorption de 75 g de glucose) devient utile chaque fois que la glycémie à jeun est inférieure à 1,26 g/l mais supérieure 1.10 g/l ou. glycémie à jeun normale mais la post prandiale, élevée comprise entre 1,40 et 2 g/l

  • l'HGPO permet alors de poser le diagnostic de diabète : glycémie à la 2 ème heure supérieure ou égale à 2 g/l.

 Intolérance aux hydrates de carbone (AUX SUCRES) et hyperglycémie à jeun non diabétique

  • On parle d'hyperglycémie à jeun non diabétique lorsque la glycémie est comprise entre 1,10 et 1,26 g/l. On parle d'intolérance aux hydrates de carbone lorsque la glycémie à jeun étant inférieure à 1,26 g/l et la glycémie à la 2 ème heure de l'HGPO comprise entre 1,40 et 2 g/l.

Conclusion

On distingue donc 4 groupes :

  • les sujets normaux : glycémie normale
  • les sujets hyperglycémiques non diabétiques (glycémie entre 1,10 et 1,26 g/l à jeun)
  • les diabétiques (glycémie supérieure ou égale à 1,26 g/l à jeun, ou glycémie supérieure à 2 g/l à la 2 ème heure de l'HGPO)
  • les intolérants au glucose (glycémie comprise entre 1,40 et 2 g/l à la 2 ème heure de l'HGPO)
 
 
   
 
Copyright © 2007 Dr Dembri Khalid Tous droits réservés